Le MWC 2022 ouvre le pavillon russe, la GSMA « condamne fermement » l’invasion de l’Ukraine

EnregistrerEnregistréSupprimé 0
Score du Deal0
Score du Deal0


Le MWC 2022 n’est qu’à quelques jours, mais des changements importants sont déjà en cours après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

La GSMA, l’organisation qui héberge le MWC, a annoncé sur le site de l’événement qu’il n’est pas d’accord avec l’invasion de l’Ukraine et qu’il n’accueille pas de pavillon russe au MWC 2022.

« La GSMA condamne fermement l’invasion russe de l’Ukraine », a déclaré l’organisation dans son communiqué. « La situation évolue rapidement et nous comprenons que divers gouvernements envisagent des sanctions plus larges contre la Russie. À la lumière de cette situation émergente et compte tenu de la perte tragique de vies humaines, le MWC semble sans importance dans les circonstances. Le MWC est un événement fédérateur avec une vision pour convoquer l’écosystème mobile afin de faire progresser les moyens par lesquels la connectivité peut assurer la prospérité des personnes, de l’industrie et de la société. »

« La GSMA suit toutes les sanctions et politiques gouvernementales résultant de cette situation. Il n’y aura pas de pavillon russe au MWC22. La sécurité de l’événement est constamment revue et ajustée au fur et à mesure que des informations émergent. »

Aditionellement, Reuter rapporte qu' »une poignée » d’entreprises russes ont été bannies du MWC 2022, selon le PDG de la GSMA, Jeff Hoffman, bien qu’il n’ait pas nommé les entreprises.

Plus tôt cette année, quelques entreprises, dont Lenovo et Sony, ont choisi de ne pas faire d’apparitions physiques au salon au milieu de la flambée des cas de COVID-19. Cependant, les organisateurs du MWC 2022 ont soutenu que le spectacle devait continuer, et Hoffman a déclaré à Reuters qu’il ne voyait aucune raison d’annuler ou de reporter le spectacle même maintenant.





Source

Les Mobiles
Logo
Enable registration in settings - general
Compare items
  • Cameras (0)
  • Phones (0)
Compare