Prix Smartphones Tunisie

Moto E4 Prix Tunisie et Spécifications

Prix Motorola Moto E4 Tunisie

Last update was on: 21 octobre 2018 23:53

Moto E4 Tunisie : Spécifications

  • CPU: Quad-core 1.3 GHz Cortex-A53
  • Ram: 2 GB RAM
  • Stockage: 16 GB
  • Affichage: 5.0 Pouces
  • Caméra: 8 MP
  • OS: Android 7.1.1 (Nougat)

moto e4

Introduction

La série Moto E a fait son apparition à la mi-2014, à la suite du succès de la Moto G sur le marché de milieu de gamme. Alors que la série G a offert du matériel solide, mais intermédiaire, à moins de la moitié du coût des produits phares haut de gamme, la série E a été proposée et configurée spécifiquement pour les consommateurs débutants. Offrant une proposition de valeur similaire dans la fourchette de prix de 250 à 500 Dt, même à l’époque où les contrats de 2 ans étaient à la mode, le PDSF de la série E a été maintenu bas, oscillant généralement autour de la barre des 250 Dt. Cette année, nous voyons le retour de cet artiste à bas prix – maintenant dans sa 4ème génération – surnommé le Moto E4. En vendant pour 399 Dt, une version déverrouillée est disponible sur le site Web de Motorola.  La question est la suivante : l’entreprise a-t-elle fait assez avec la série E pour faire évoluer la marque tout en exécutant sa propre norme de valeur d’entrée de gamme ?

Dans la boite :

  • Moto E4
  • chargeur mural
  • Câble Micro-USB
  • Guide de démarrage rapide

Moto E4 : Conception

La Moto E4 ne remportera aucun prix pour sa minceur étonnante ou ses courbes de conception révolutionnaires, mais les côtés plus épais et arrondis donnent à l’E4 une sensation solide dans la main. Le dos en plastique micro-texturé rencontre les bords en plastique poli du téléphone confortablement pour créer un joint serré et cohésif. Bien sûr, un ongle peut facilement se faufiler entre les deux – ce que cela est censé permettre – mais il y a très peu d’inquiétude lorsque le dos s’envole pendant une mauvaise chute. Au-dessous de l’écran, nous trouvons le capteur d’empreintes digitales des appareils – qui n’est pas un bouton physique, mais plutôt intégré dans le visage de l’appareil – quelque chose que nous sommes heureux de voir dans cette gamme de prix. En plus d’ajouter de la sécurité, cela contribue également à promouvoir un ajustement et une finition plus premium pour l’appareil, augmentant légèrement la barre pour les concurrents d’entrée de gamme. Au-dessus de l’écran se trouve une caméra selfie de 5 mégapixels, accompagnée d’un flash mono-LED pour ceux qui ne laisseront pas une lumière faible gâcher leurs selfies. Autour de l’arrière, vous trouverez la bosse de caméra familière de Motorola, un cercle de verre légèrement surélevé englobant l’objectif de 8 mégapixels et le flash à une seule LED. Motorola affirme que l’appareil est «hydrofuge» grâce au nanocoating qui «crée une barrière hydrofuge pour aider à protéger contre une exposition modérée à l’eau, comme les déversements accidentels, les éclaboussures ou les pluies légères». Bien que n’étant pas entièrement étanche, un certain niveau de résistance est plus que vous verrez dans la plupart des téléphones de cette gamme de prix.

Moto E4 : Affichage

Comme on peut s’y attendre d’un tel appareil peu coûteux, l’affichage n’est pas à couper le souffle, mais fait certainement le travail. Pour la plupart, la gamme de couleurs et la clarté de cet écran 720 x 1280 px suffiront, car il reproduit bien les couleurs, bien que dans une gamme plus limitée qu’un appareil phare pourrait avoir. La gamme de couleurs plus étroite et la densité de pixels inférieure à la moyenne (294ppi) servent à adoucir les bords et à fournir moins de détails dans l’ensemble. D’autre part, la luminosité est bonne, et couplé avec le schéma de couleurs vives, fournit plus que suffisamment de détails pour l’utilisateur moyen.

Moto E4 : Processeur et mémoire

Cette année, Motorola a réussi à revenir aux chipsets Qualcomm, après avoir utilisé brièvement le silicium MediaTek du fabricant chinois pour le Moto E3. Bien que les deux configurations quad-core sportives composées des mêmes noyaux exacts, le processeur Snapdragon 425 d’E4 est cadencé à 1,4 GHz, une bosse notable de la puce MediaTek de 1,0 GHz pilotant l’E3. À quoi cela se traduit par une performance uniforme, uniforme et rapide dans le nouveau Moto. Les applications s’ouvrent rapidement, les boutons hépatiques sont réactifs et les fonctions de l’écran partagé sont assez bonnes. Les 2 Go de RAM intégrée à l’aide de ces tâches multitâches, permettant aux applications à écran partagé de s’ouvrir et de fonctionner côte à côte, même sous de lourdes charges.

Plus d’une fois, au cours du test, nous avons téléchargé de grandes applications en arrière-plan en scindant deux applications distinctes, pour trouver un décalage minimal et, après un échange furieux d’applications, aucune application n’a encore été fermée. Nous avons scindé plusieurs applications à forte intensité de ressources, telles que YouTube qui exploite une vidéo 720p à côté d’une navigation Google Mas active. En mettant de côté la navigation pour fonctionner en arrière-plan, avec YouTube toujours sur le panneau gauche, nous avons procédé au magasin Play pour commencer à télécharger de gros jeux, en lançant cela en arrière-plan aussi. Puis, avec YouTube toujours en streaming sur la gauche, nous avons échangé toutes les applications que nous pouvions à droite – juste pour être sûr. Dans l’ensemble, nous avons eu les mêmes performances fiables. Bien qu’il y ait eu un léger mais persistant échange de bégaiement entre les applications plus grandes, dont aucune ne s’est jamais gelée ou retardée depuis plus d’une seconde si elle l’avait fait. Cela a dépassé nos attentes pour ses prouesses multitâche, nous laissant sans aucun doute que la puissance de l’E4 est suffisante pour la plupart des cas d’utilisation. Ce n’est pas le téléphone le plus rapide que nous ayons déjà testé : les points de repère sont clairs, mais dans l’utilisation quotidienne, légère ou lourde, vous serez difficile de trouver des performances similaires à ce prix.

En ce qui concerne le jeu, vous ne trouverez pas les performances les plus lisses là-bas. Le périphérique bégaya un peu, déposant quelques trames en cours de route. Cependant, en attendant la performance médiocre, on peut certainement encore aimer jouer à des jeux sur l’E4.

Moto E4 : Caméra

Avant de plonger trop loin dans la qualité de l’image, il convient de mentionner l’interface de la caméra. Vous ne trouverez pas une tonne de modes de prise de vue comme on pouvait s’y attendre avec un appareil Samsung, par exemple, mais plutôt une configuration propre et directe. Appuyez sur les ellipses et vous trouverez les modes de prise de vue cachés dans un petit menu contextuel. La sélection du mode «Professional» fait apparaître une série de commandes de curseur qui alignent l’écran verticalement, offrant des ajustements en ISO, la vitesse d’obturation, l’ouverture, la balance des blancs et la mise au point manuelle. Bien qu’ils soient faciles à utiliser et amusants à utiliser, ils seraient mieux utilisés sur un appareil photo plus compétent, car ils peuvent faire peu pour remédier aux problèmes de ce capteur.

Sur le papier, la configuration de la caméra ne semble pas trop minable, compte tenu du prix. Huit mégapixels à l’arrière et cinq à l’avant – les deux appariés avec leur propre flash à LED – mettent en évidence les outils fournis pour faire de la magie photographique et vidéo. Ils disent qu’un bon travailleur ne blâme jamais ses outils mais il y a une limite, n’est-ce pas ? La magie ne sera pas faite ici ; néanmoins, le moment ne sera pas perdu avec ce vivaneau rapide. Il sera cependant beaucoup plus bruyant et moins défini que vous l’avez vu en personne. L’appareil photo a du mal à capturer les détails de la même manière que l’affichage a du mal à l’afficher. Les bords deviennent flous, et le bruit est toujours un facteur. Vous ne voulez pas zoomer sur l’une des photos prises avec cet appareil photo ; faire sauter des photos à partager ou imprimer sera une expérience très insatisfaisante.

La précision des couleurs est également assez incohérente. Dans certaines situations, la différence de couleur est négligeable et semble généralement exacte, même si elle est incompétente pour reproduire correctement les gradients, en raison de sa portée limitée – un autre facteur menant à des détails perdus. D’autres scènes trahissent la tendance du capteur à tirer avec une teinte bleue froide. Cela semble apparaître dans diverses situations d’éclairage et est particulièrement perceptible avec des couleurs plus claires, en particulier les jaunes et les verts. Même lorsque les couleurs sont vives et bien éclairées, le capteur peut légèrement compenser les teintes d’autres couleurs, comme le jaune ou le rouge. Ou vous pouvez facilement rencontrer un autre problème : la surexposition. Encore une fois, ces problèmes varient selon la situation et ne sont pas nécessairement toujours le produit de l’éclairage dans l’environnement. Il suffit de dire que la qualité d’image est un sac mélangé.

Naturellement, ces problèmes sont exacerbés dans les situations de faible luminosité – le bruit en particulier. L’utilisation du flash fait peu pour aider, à part faire vos photos granuleuses plus lumineuses.

De manière prévisible, la caméra selfie de 5 MP souffre des mêmes problèmes, bien que de tels portraits rapprochés soient moins susceptibles de révéler les maux mentionnés ci-dessus, en particulier à l’aide du mode d’embellissement. Cette fonction atténue les rides, atténue les imperfections et fait généralement un bon travail d’embellissement – même avec le flash à LED, une caractéristique que nous pouvons également apprécier.

Moto E4 : Vidéo

Vous ne disposez que d’un seul mode d’enregistrement (1080p) et, comme l’appareil photo, le bruit et les artefacts sont courants. La stabilisation est également médiocre et le rouleau d’obturation est une donnée, produisant des casseroles et des mouvements pixélisés. La mise au point automatique est presque inexistante.

Autonomie de la batterie

L’E4 n’a eu aucun problème pendant une journée complète d’utilisation modérée, et pourrait facilement éliminer la meilleure partie de deux avec un usage plus léger. Le temps de charge, d’autre part, nécessite exactement deux heures pour amener cette batterie de 2800 mAh de 0 à 100.

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply

Login/Register access is temporary disabled
Compare items
  • Cameras (0)
  • Phones (0)
Compare
0